jeudi 28 février 2019

Notre avis sur le Maroc
Ah là là le Maroc ! Nous étions restés sur une bonne impression après un premier voyage dans le pays il y a quelques années. Mais ce séjour en 2017 a mis la barre encore plus haut et permis au Maroc de se glisser instantanément parmi nos pays préférés. Malgré quelques préjugés tenaces, le pays est totalement sûr. N’hésitez donc pas à partir à la rencontre de sa lumière particulière, de ses couleurs chaleureuses et des sourires sincères de ses habitants.
Les plus 👍
L’intense beauté des paysages marocains
L’accueil le plus chaleureux jamais reçu, en particulier au sud du Maroc
Les scènes de vie, le charme ambiant
Les montagnes et oasis de la région de Tafraout, loin des touristes
Le village bleu de Chefchaouen, magnifique et mystérieux
Les moins 👎
Les rabatteurs pénibles à Fès
Hors saison, les stations balnéaires ont des airs de villages abandonnés
Notre itinéraire de voyage au Maroc
– Agadir : 1/2j

C’est ici que nous sommes arrivés mais nous n’avons pas visité la ville. Il est facile d’y trouver une voiture de location.



– Taroudant : 5 jours

Comme première étape, nous nous sommes installés quelques jours au cœur de la joyeuse médina de Taroudant, le temps de régler nos horloges biologiques sur le rythme cool et sans stress qui caractérise le sud du Maroc. Taroudant est à l’écart du chemin touristique classique et c’est ce qui fait son charme. C’est aussi pour cela que les habitants saluent avec autant d’entrain les rares touristes. Nous avons rapidement pris nos petites habitudes : nous attabler au café le matin pour un soupe de fèves, acheter nos légumes, les arroser de l’huile d’olive locale au fumet incroyable… Dans les environs, l’oasis de Tiout et sa palmeraie méritent une excursion.

➤ Lire l’article sur Taroudant et Tiout



– Tafraout : 3 jours

Nous avons ensuite rejoint la vallée de Tafraout, nichée au cœur des montagnes roses de l’Anti-Atlas. Ces paysages exceptionnels comptent parmi les plus beaux de notre vie. Ce n’est pas tout, les villages autour de Tafraout sont adorables, dont le petit Tagdicht, haut dans la montagne. Nous avons également adoré explorer les gorges d’Aït Mansour, abritant entre deux falaises des centaines de palmiers, telles une oasis en plein désert. Au printemps, la lumière est si belle dans la région !

➤ Lire l’article sur Tafraout



– Tiznit, Sidi Ifni et Mirleft : 1, 2 et 10 jours

Cap sur la côte Atlantique ! Tiznit, que nous avons visitée en chemin, possède une médina animée et des joailleries réputées. Puis nous avons atteint le bord de mer à Sidi Ifni, un village tout calme peint uniquement en bleu et blanc. Nous avons eu la surprise d’y découvrir que les habitants parlaient espagnol entre eux. Enfin, nous nous sommes installés un moment à Mirleft. Hors saison, cette station balnéaire manque d’animation alors qu’elle est paraît-il bondée en haute saison. L’étape n’est pas indispensable, mais prenez tout de même la peine d’aller jeter un œil aux arches rouges de la plage de Legzira un peu plus loin.

➤ Lire l’article sur Tiznit, Sidi Ifni et Mirleft



– Fès : 4 jours

Cap au nord. Nous rendons la voiture et prenons un bus de nuit. Nous rêvions de découvrir la vieille médina de Fès chargée d’histoire et ses innombrables trésors. Alors certes, il faut esquiver les rabatteurs un peu pénibles et zigzaguer entre les autres touristes, mais la récompense est bien là, la ville est superbe. Le secret pour en profiter au mieux : se lever tôt et explorer les ruelles de la médina et les incroyables palais sous la lumière du matin, dans une ambiance bien plus paisible.

➤ Lire l’article sur la ville de Fès



– Chefchaouen : 2 jours

Dernière étape et pas des moindres, nous sommes montés sur les montagnes du Rif au nord du Maroc pour visiter Chefchaouen, la ville bleue à flanc de colline. Oui oui, toute bleue ! Les habitants y vivent leur vie tranquillement, à peine dérangés par les allées et venues des visiteurs, et remettent de temps en temps un petit coup de peinture (bleue évidemment) sur leurs maisons. Bref, cette ville possède un charme fou et vaut totalement le détour !

➤ Lire l’article sur Chefchaouen



– Casblanca : 1 jour

Nous avons quitté le Maroc depuis Casablanca sans visiter la ville.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire